RECHERCHE

▪ Biographie

Officier français né à Strasbourg le 14 octobre 1856, Louis-Gustave Binger est l’un des grands pionniers de l’exploration de l’Afrique occidentale. De 1887 à 1889, il traverse l’Afrique de l’Ouest depuis le cours supérieur du Niger jusqu’à la côte de Guinée et met en évidence la ligne de séparation des eaux entre les affluents du Niger et les fleuves qui coulent en direction du Golfe de Guinée. Il constate que les montagnes de Kong qui figuraient jusque là sur les cartes n’existent pas. L’exploration pacifique de Binger et les accords obtenus avec les chefs de tribus placent les contrées situées entre le Haut-Niger et le Golfe de Guinée sous influence française sans aucune intervention militaire. De 1893 à 1897, il est gouverneur de la Côte d’Ivoire française. C’est durant cette période qu’il demande à Charles Henri Olivier Pobeguin, autre personnalité saint-maurienne, de dresser la carte de toute la côte ouest. De retour en France en 1896, Il rapporte des plantes jusque là inconnues qui sont étudiées et cultivées au Jardin colonial de Nogent.  En juin 1897, il est nommé directeur des affaires d’Afrique au Ministère des Colonies. De mars 1905 à novembre 1910, il séjourne à Saint-Maur-des-Fossés dans une grande propriété au 9 avenue de l’Ouest, au Parc Saint-Maur. Il y reçoit, avec son épouse, les premier et troisième lundis de chaque mois. Il est mort le 10 novembre 1936 à L’Isle-Adam et il est inhumé au cimetière Montparnasse à Paris. Après sa disparition, le conseil municipal de Saint-Maur décide, le 30 octobre 1937, de rebaptiser la rue de l’Ouest en avenue du Gouverneur général Louis Binger.

Pierre-Yves GRANDEMANGE

~ ~ ~

▪ Bibliographie

  • C. Auboin, Au temps des colonies : Binger, explorateur de l’Afrique occidentale, Nice, 2008 ;
  • A. Chevalier, rubrique Nécrologies, dans Revue de Botanique appliquée et d’Agriculture tropicale, février 1937 ;
  • Catalogue de l’exposition Deux explorateurs Saint-Mauriens : Binger et Pobeguin, Bibliothèque de Saint-Maur-des-Fossés, décembre 2009 à février 2010 ;
  • J. Petit, Qui était le Gouverneur général Binger ?, Saint-Maur, 1978, 17 p.