RECHERCHE

▪ Biographie

Édouard Bled est né le 18 janvier 1899 au n° 12 de la rue Gustave (rue du Docteur Roux depuis 1933) dans une maison construite par ses grands-parents paternels peu après 1870. Son père était contremaître à la Manufacture des tabacs de la rue de Charenton à Paris. Dans deux livres de souvenirs, Mes Écoles et J’avais un an en 1900, il donne une description vivante de la vie quotidienne à Saint-Maur au début du XXe siècle. Il y avait alors à Adamville de nombreux terrains vagues et des carrières de sable où les enfants jouaient, découvrant tétards et grenouilles, poissons, roseaux et martinets. Cadet d’une famille de sept garçons, il est inscrit à l’école primaire à l’âge de cinq ans et demi. Elève studieux, appliqué et volontaire, il entre en 1912 à l’école primaire supérieure Arago à Paris, puis à l’école normale d’Auteuil en 1916. Il en sort en 1918 et est appelé sous les drapeaux jusqu’en 1921. Il est nommé instituteur la même année et exerce successivement dans deux villages briards. En 1926, il est affecté à l’école de la rue Saint-Louis-en-l’Ile à Paris. En 1938, il en devient le directeur. L’auteur de ces lignes qui a eu le privilège de fréquenter cette école de 1937 à 1941 en garde le souvenir d’un homme de belle allure, autoritaire et exigeant. En 1948, il devient directeur du collège de la rue Grenier-sur-l’eau, toujours dans le 4e arrondissement. Il y restera jusqu’à sa retraite en 1960. Il a été également, toute sa vie, un militant syndicaliste très actif.

Ce résumé serait incomplet si n’était pas mentionné « le Bled », ce livre écrit en collaboration avec sa femme Odette, elle-même institutrice, et publié en 1946. Cette méthode d’enseignement progressif de l’orthographe, alors novatrice, est devenue célèbre et les éditions se sont multipliées. On peut dire que quarante millions de français en ont bénéficié. Édouard Bled s’est éteint en 1996. Il était grand officier de la Légion d’honneur, de l’ordre du Mérite, des Arts et des Lettres, des Palmes académiques. L’école primaire d’Adamville à Saint-Maur porte depuis 1990 le nom d’Odette et Édouard Bled.

Claude MÉNIER

~ ~ ~

▪ Bibliographie

  • É. Bled, Mes écoles, Paris, 1977 ;
  • É. Bled, J’avais un an en 1900, Paris, 1987.