RECHERCHE

▪ Biographie

Originaire de Levallois-Perret, fils d’un ouvrier-passementier et d’une blanchisseuse, il est un exemple remarquable d’ascension sociale. Lauréat en 1893 de l’École normale militaire de gymnastique et d’escrime, il fonde en 1899 le journal Le soldat de demain, puis L’éducation physique par l’école. Il a consacré l’essentiel de sa vie au développement de l’activité physique et de la préparation militaire. Membre, président ou fondateur de nombreuses sociétés et comités dans ces domaines, il devient vice-président puis président de l’Union des Sociétés d’éducation physique et de préparation militaire de France de 1907 à sa mort. À Saint-Maur, où il habite dès 1908, d’abord 135 boulevard de Créteil puis 55 avenue Gabriel Péri jusqu’à son décès, il est président de la société de tir L’Avant-Garde de 1907 à 1910 et il est le candidat de la circonscription pour le parti radical-socialiste dès 1914. En 1915, il est grièvement blessé à la tête de sa compagnie mais reste à son poste ; fait prisonnier et détenu durant trois ans, il est décoré de la Croix de guerre avec palme, puis sera reçu commandeur de la Légion d’Honneur en 1932 devant le front des troupes du 5e RI. Il est élu député de la Seine de 1919 à 1924 et de 1928 à 1936, et nommé sous-secrétaire d’État chargé de l’éducation physique et de la préparation militaire en 1933. C’est en 1919 que l’Union des sociétés sportives qu’il préside prend à bail le parc Vassal au Parc Saint-Maur : il y fait aménager un stade par l’armée et crée la Société du Stade Olympique, qui gère jusqu’en 1950 cet équipement qui recevra le nom de stade Chéron après sa mort. Il a laissé aussi son nom à un complexe sportif au Perreux. Engagé dans les FFI malgré son âge, il a été également décoré de la médaille de la Résistance.

Pierre GILLON et Cyrille CLAVEL

~ ~ ~

▪ Bibliographie et sources

  • A. Schweitz, Les parlementaires de la Seine sous la Troisième République, Paris, 2001, p. 142-143 ;
  • C. Clavel, Saint-Maur, cité des sports. Regards sur trois siècles de sport saint-maurien, Saint-Maur, 2014, p. 71-76.
  • Dossier Légion d’Honneur n° 19800035/63/7764.
  • Biographie assemblee-nationale.fr.